Annulation

26 février 2009

L’annulation est une opération qui consiste à faire disparaître un acte juridique de l’ordonnancement juridique.

L’annulation a ceci de particulier qu’elle fait disparaître l’acte non seulement pour le futur, mais également pour le passé : l’acte annulé est censé n’avoir jamais existé, même s’il a été adopté depuis longtemps.

Cette annulation pour le passé constitue une caractéristique spécifique de l’annulation : on dit que cette dernière opère ainsi avec effet rétroactif car son effet remonte jusqu’à la date de l’adoption de l’acte annulé.

L’annulation peut intervenir par l’intermédiaire d’une autorité administrative supérieure ou d’une juridiction.

Fiches liées en voie d’établissement : recours de tutelle, tutelle administrative, acte administratif, excès de pouvoir

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous