Accueil > ... > Forum 1669

« Casse toi pov’ con », un discours politique et satirique protégé par la liberté d’expression

9 avril 2013, 11:27, par guy laporte

Je serais curieux de savoir si la réponse de la cour de Strasbourg aurait été exactement la même dans le cas où le destinataire de l’expression en litige aurait été non pas un chef d’Etat républicain élu, mais un monarque héréditaire couronné...

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document