Accueil > ... > Forum 7010

Le Comité des droits de l’homme des Nations Unies reproche à la France d’avoir validé le licenciement d’une gardienne d’enfant ayant porté le foulard islamique : le « droit souple » (« soft law ») est-il en train de gagner une manche ?

4 novembre 2018, 17:36, par skoby

Lamentable ! Ce comité de droits de l’homme de l’ONU est une connerie !
Il faut se limiter à la Cour Européenne. Cette affaire ne regarde pas l’ONU

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document