Accueil > ... > Forum 7336

La Cour européenne des droits de l’homme a-t-elle limité les possibilités discrétionnaires de classement sans suite d’une affaire par le parquet ? Regard sur un arrêt qui vient au secours des victimes

4 juillet 2019, 19:35, par MARY

la convention D’ISTANBUL EST DISCRIMINATOIRE envers les droits de l’homme et de la défense.
Vu que la convention d’istanbul stipule : Article 25 – Soutien aux victimes de violence sexuelle.
’’LEUR DISPENSER UN EXAMEN médical et MÉDICO ?LÉGAL’’....* Vu que ce dernier N’EST PAS SUR LE TERRAIN DE L’EXAMEN MÉDICAL de la victime qui se plaint. Ceci dit : pas de preuve. Et le médecin légiste est discriminé dans sa fonction par du personnel incompétent. Le médico-légal est désigné par le procureur que DEUX MOIS APRÈS, la prise en charge. Le médecin légiste ne sait remettre rapport sur des photos illisibles. Son métier est bafoué. Et les dossiers sont classés sans suite
La victime est discriminée dans sa défense et les noires non pas droit au chapitre.
Victimiser deux fois les êtres violés sexuellement est contraire aux droits de l’homme.

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document